lundi 4 juin 2007

101 ans et un jour… Joséphine Baker


Madeleine Peyroux dans un bel homage à Joséphine Baker.


On dit qu’au delà des mers
Là-bas sous le ciel clair
Il existe une cité
Au séjour enchanté
Et sous les grands arbres noirs
Chaque soir
Vers elle s’en va tout mon espoir








J’ai deux amours
Mon pays et Paris
Par eux toujours
Mon cœur est ravi
Ma savane est belle
Mais à quoi bon le nier
Ce qui m’ensorcelle
C’est Paris, Paris tout entier
Le voir un jour
C’est mon rêve joli
J’ai deux amours
Mon pays et Paris


Quand sur la rive parfois
Au lointain j’aperçois
Un paquebot qui s’en va
Vers lui je tends les bras
Et le cœur battant d’émoi
A mi-voix
Doucement je dis “emporte-moi !”
J’ai deux amours….








Le déhancher incroyable sur un fond sonore récent:



Ici dans Princess Tam Tam, bien plus tard, en 1968, Joséphine est à Paris, et à Londres, un an avant sa mort, la diva chante, en plumes et diamants, la vie en rose.

Un très bel homage sur ce site, et enfin la version de Savary à l’opéra comique, jusqu’à vendredi….

10 commentaires:

Virginie a dit…

Bel hommage.

Vanessa a dit…

Merci pour ce billet qui me permet d'avoir une vision un peu plus large de ce personnage.

zoé chiffon a dit…

j'adore !!
je me demande toujours si on parle pareil qu'il y a ....80 ans et si
c'est les premiers microphones qui donnent un timbre si particulier au voix d'antan ?

Doune a dit…

Je suis une fan de Joséphine Baker et de Madeleine Peyroux...

Carline a dit…

Beau portrait de la belle, irrévérencieuse et courageuse Joséphine !!!
Merci de nous emporter ainsi dans le tourbillon de cette femme de coeur ...

Marraine a dit…

> Ravie de voir que vous l'appréciez autant que moi, en revanche le fichier audio de Madeleine Peyroux ne fonctionne pas, -je vais tenter d'y remédier-mais vous connaissez cette délicieuse reprise, j'imagine?

washi a dit…

Merci marraine!!! Je viens de passer un très bon moment avec J. Baker... Tout de même, quelle femme!

Marraine a dit…

> Washi: oui, une femme admirable!

PS: Ca y est! j'ai réussi à remettre la chancon de Madeleine Peyroux!

Lamousmé a dit…

une grande dame cette Joséphine avais-tu vu le film sur elle???

caroline_8 a dit…

Ton billet sur Joséphine, c'est du travail... et je connais ce travail! les liens, la mise en page, c'est du boulot et du bon boulot. Cela m'a fait plaisir de la redécouvrir... Lorsque je l'ai découverte, j'avais 14 ans et elle, avait des problèmes pour loger tous les enfants qu'elle avait adoptés. Au lointain j’aperçois: Un paquebot qui s’en va...
C'est la suite de mon billet! moi aussi, j'ai deux amours et toi, avec tous ceux que tu as rencontrés...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...