samedi 21 avril 2007

“The sexiest image I’ve ever seen”

Géraldine, de Café mode, a lancé un très joli défi: quelle est pour vous l’image la plus sexy ou sensuelle que vous connaissiez ?


C'est une photo d'Henri Cartier-Bresson : Leonor Fini au tout début des années trente lors d'un voyage à travers l’Europe, notamment en Italie, où ils font, avec André-Pierre de Mandiargues, l’apprentissage de la liberté et de la photographie sans but. Cartier-Bresson vole au temps des moments de grâce pris à la sauvette.

Une photo découverte lors de l’hommage rendu au photographe par Libé. Elle s’étalait en 4e de couv’, insolemment, sensuellement offerte à tous les regards. Et j’imaginais le léger mouvement de l’eau sur sa peau, la chaleur du soleil, le regard du photographe, et de son amant devant ce corps nu. Je croyais voir la crique à l'eau transparente, dans laquelle tous les trois étaient descendus à l’abri des voyeurs.

Maintenant, sur ce papier journal imprimé, elle montrait à tous ces formes féminines et ce pubis imberbe, presque dérangeant de sensualité, victorieuse dans sa nudité sans visage, telle une lointaine petite cousine de la Victoire de Samothrace.

The idea is from Géraldine, from Café mode: She asked what is the sexiest picture you’ve ever seen… So this is my answer, a picture from the French photographer Henri Cartier-Bresson, in the early thirties, her name is Leonor Fini, she’s now a famous painter, and at this time was in love with his friend, André-Pierre Mandiragues. All three, they travelled through Europe, they were quite young, perhaps 25 years old, and they discovered the freedom that can be given by this “bohemian” life.
I discovered this picture, a grey morning, in the French newspaper “Libération”. The author died a few hours earlier, and quite all medias paid tribute to this great man.
At the back of the newspaper , there she was. I imagined the water on her skin, the sunny light and the small hidden beach sheltered from voyeurs. But now, she exhibited all her nudity, in this ordinary newspaper…

4 commentaires:

caroline_8 a dit…

Superbe article et le lien aussi: celui de Café mode présente d'autres photos, toutes plus belles et sexies.J'ai connu les peintures de Leonor Fini, dans les années 70, elle peignait des chats et avait toujours une vie sulfureuse...

Virginie a dit…

De" retour...je réfléchirai demain...

Vanessa a dit…

Troublante photo et très beau texte qui va avec.

Marraine a dit…

> Caroline: Oui, Géraldine est en train de faire une très jolie collecte d'images sensuelles. Et les chats de Léonor Fini... "Dieu créa le chat pour permettre à l'homme de caresser un tigre" disait-elle!

> Virginie: Ravie de te savoir rentrée, j'espère que tu en as profité et que tu n'as pas aussi crevée que la pauvre Doune qui a l'air sur les rotules!

> Vanessa: D'autant plus troublante sur cette 4e de couv de libé, je me suis sentie si voyeuse...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...