mardi 11 septembre 2007

Un dernier parfum d’été

Avant, ...

... et après!


Et entre temps...






Et au final… l’huile essentielle de lavandin, à peine tiède, sort de cet énorme alambic.

5 commentaires:

La Trollette a dit…

mmmmmmmmmmmm!
ça sent bon jusqu'ici!
Et c'est ma fragrance favorite en plus ;o)

Vanessa a dit…

Superbe cette illustration du processus d'extraction. Hum la lavande...

caroline_8 a dit…

C'est dommage que cette belle gerbe de lavande passe par de si vilaines machines pour donner sa fragance de fraicheur et d'été...; mais il faut le savoir.

Marraine a dit…

> La Trollette: Génial, tu as un ordi qui retransmet les odeurs?! Excellent! Méfies-toi quand même du jour où je parlerai de Livaro ou de Camembert bien fait... ;-)

> Vanessa: oui, je n'ai pas pu résister à la tentation du réportage photo...

> Caroline: Et les déchets en sont bien laids, mais c'est un "fumier" qui sent délicieusement bon, c'est bien différent des atroces puanteurs de la campagne "classique" avec les pesticides, les engrais et les vaches...

Virginie a dit…

Par chez nous c'est la gnôle qui guérit de tout (ce sont les anciens qui le disent) qui subit cet étrange transformation!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...