jeudi 12 juillet 2007

Le temps des cerises



(source Flickr)


Quand nous en serons au temps des cerises
Et gai rossignol et merle moqueur
Seront tous en fête
Les belles auront la folie en tête
Et les amoureux du soleil au cœur.
Quand nous en serons au temps des cerises
Sifflera bien mieux le merle moqueur.

(source Flickr)




Mais il est bien court le temps des cerises
Où l'on s'en va deux cueillir en rêvant
Des pendants d'oreilles
Cerises d'amour aux robes pareilles
Tombant sous la feuille en gouttes de sang.
Mais il est bien court le temps des cerises
Pendants de corail qu'on cueille en rêvant.






Quand vous en serez au temps des cerises
Si vous avez peur des chagrins d'amour
Evitez les belles
Moi qui ne crains pas les peines cruelles
Je ne vivrai pas sans souffrir un jour.
Quand vous en serez au temps des cerises
Vous aurez aussi des chagrins d'amour.



(source)



J'aimerai toujours le temps des cerises
C'est de ce temps là que je garde au cœur
Une plaie ouverte
Et dame Fortune en m'étant offerte
Ne saura jamais calmer ma douleur.
J'aimerai toujours le temps des cerises
Et le souvenir que je garde au cœur.



« Cette chanson de Jean-Baptiste Clément et Antoine Renard, antérieure à la Commune (1866-1868), n'est pas un chant révolutionnaire, mais une chansonnette d'amour. Pourtant, elle deviendra, après le massacre des Communards, le symbole de la Commune et des immenses espoirs qu'elle avait engendrés. » (source)

6 commentaires:

La Trollette a dit…

C'est une période que je ne connais vraiment pas, la Commune... je sais bien qu'elle a exister, y a bien deux ou trois trucs qui tiltent (Louise Michel, les faubourgs, cette chanson...), je sais que c'est important pour la suite des événements historiques jusqu'à aujourd"hui... mais je n'en connais vraiment pas grand chose...
Pas de reconstitution à grands frais comme pour Bonaparte ou la Révolution Françaaaaaaîse grâce auxquels je pourrais glaner quelques bribes d'infos.
Il y a bien quelques livres dont ceux de Tardi mais je ne me souviens pas vraiment les avoir vu longtemps mis en avant sur les tables des librairie... et si je les vois pas, je passe un peu à côté...
Il y a bien eu aussi les quelques émissions radio de Daniel Mermet mais y avait comme un prérequis nécessaire à leur compréhension que je n'ai pas parce que je ne me souviens pas qu'on se soit étendu sur la période en cours d'Histoire...
quelques évocations brumeuses dans des téléfilm ou des livres ("la disparue du Père Lachaise" par exemple)...
En fait c'est tout flou pour moi, la Commune.

Y aurait pas comme qui dirait une espèce d'amnésie volontaire générale autour de cette période?
Reste aussi la forte probabilité que je sois tout simplement ignare...
;o]

Marraine a dit…

> C'est vrai que c'est une période qu'il me semble avoir aussi un peu zappé au lycée... ou était-ce le programme? je me souviens bien de l'Histoire jusqu'à Napoléon, et depuis la guerre de 14, mais entre les deux... ce n'est pas toujours très clair. Pourtant, ce 19e siècle foisonne d'évènements et de grands hommes!

cally a dit…

Cherries! I love they way you always show the exact food I want to eat. I have no cherries so I will eat blueberries instead.

Thanks so much for your lovely comment.

caroline_8 a dit…

Wouais, motivés pour que le soleil arrive et que le temps des cerises soit plus long!

Marraine a dit…

> Cally: Blueberries? I would like too!

> Caroline: toujours trop court, je suis d'accord avec toi...

Albert a dit…

en général j'aime bien les cerises, mais je crois que celles-là me filent la colique...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...