mercredi 25 février 2009

Coeurs de platanes

coeur de platane

Photobucket

De la "poésie urbaine" en "voie de disparition"? Ce ne sont pas les amoureux qui disparaitront, mais bien certains des messages d'amours qu'ils gravent sur l'écorce. Juste un symbole de plus d'amour fragile peut-être, même si le but recherché devait plutôt être un message d'amour éternel...

EDIT : Thomas L. vous ouvre la poste de son carnet de (més-)aventures avec Dame nature pour d'autres scarifications...

4 commentaires:

THOMAS.L a dit…

c'est marrant je suis sur le meme sujet que toi sur mon blog en ce moment: http://landgothic.blogspot.com

Vanessa a dit…

Et nous, on regarde le fruit! Là, par terre... ou dans un film d'animation... http://iam-like-iam.blogspot.com/2009/02/une-graine-remettant-en-cause-tout-un.html

Virginie Gervais-Marchal a dit…

C'est très très romantique...avoir son nom gravé sur une arbre...

Marraine a dit…

> Thomas : je vais aller voir si tu en as attrapé d'autres depuis!

> Vanessa : J'attends d'avoir de meilleurs outils informatiques et je vais enfin découvrir ces animations...

> Virginie : ça t'es déjà arrivé? JE ne sais pas si j'oserais!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...