mardi 16 octobre 2007

...et d’une fraise merveilleuse



Une trollette enchantée poussa la porte de la marraine, laissant sur son passage une fraise enrubannée...

3 commentaires:

La Trollette a dit…

A défaut de ma pomme, on connait ma fraise!
^_^*
Attation, hein, pas n'importe quelle fraise! De balcon parisien!

Merciiiiiiiiiiiiiiiiiii ma Fée :o)

Virginie a dit…

Petite veinarde!

Je ne savais pas qu'à Paris on vendengeais les fraises!

Marraine a dit…

> Merci à toi, ma trollette!

> Virginie: oui, mais c'était une fraise enchantée, c'ets normal ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...