lundi 30 juillet 2007

Figues et fées



Une pause à l’heure du déjeuner il y a quelques jours en compagnie d’une consoeur et homonyme sous un ciel gris, mais en terrasse et à l’abri du bruit des voitures dans une de ces petites rues pavées et piétonnes que Paris cache comme si elles ne faisaient partie que des photos de Doisneau…

5 commentaires:

La Trollette a dit…

Fan de figues aussi?
On m'appelait Figolute au boulot... un été j'en ai tant mangé (des sauvages, délicieuses) que j'en ai été malade pendant une semaine. Heu... non, j'avais 26 ans, pas 8, pourquoi?
^_^*

C'est chouette ces cadeaux entre fées en tout cas :o)

Marraine a dit…

> Bon, je vais me méfier, alors: j'ai passé les 26 depuis un certain temps, alors l'abus peut en être encore plus grave, non?

La trollette a dit…

Et moi donc!
Don Pedro et moi on en avait mangé comme des chancres, hein!
Les autres ont continué à marcher puis sont revenus qu'on y était encore!
Arf!
Le truc c'est d'en manger tout autant voire plus mais pas le même jour ;o)

delfée a dit…

je suis une fée, oui ou non ??? je devine toujours tout ! enfin presque !
j'attends avec impatience des nouvelles des figues et je me met sur la liste !
ce fut vraiment un très grand plaisir de te rencontrer, et je recommence quand tu le souhaites

Marraine a dit…

> Sacrée fée devineresse! Le plaisir était partagé, et le parfum de ce thé à la figue embaume tout l'appartement...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...