lundi 11 juin 2007

Au charbon !

Brunch à Paris, au café charbon, un dimanche entre amies…

Le décor est extra, les plats sont bons…
Il semble que pour compenser, on ait du donner comme consigne aux serveurs :
1° d’être lents,
2° d’être encore plus lents quand vous leur demandez quelque chose rapidement,
3° de n’être pas capables de savoir ce qu’est un œuf mollet, et surtout d’ouvrir de grands yeux quand ils entendent ce terme et de prendre le client pour un abruti.

Voire, on les a recruté sur leur aspect d’éternels étudiants à côté de la plaque… C’est dommage, on aurait aimé quelque chose de plus pro, et à la fois décalé, (un uniforme à l’ancienne relooké ?...) et de plus agréable pour les clients.

9 commentaires:

La trollette a dit…

Ah çà! Le Charbon a bien changé depuis qu'on le connait avec mon chéri. Il y a 10 ans à peine (non, pas encore 30, faut pas déconner!), c'était encore un bistrot de quartier où l'on pouvait prendre son canon au comptoir, où le serveur (un ancien charbonnier, pas possible autrement) causait à tout le monde, même et surtout aux vieux du coin qui avaient tant de choses à raconter, même s'ils semblaient toujours yoyoter la même chose...
J'ai renoncé à y aller le jour où l'anorexique de service m'a regardé d'un air mauvais quand j'ai commandé un grand capuccino. Elle avait quelquechose dans l'oeil qui me disait "ah ben au moins tu sais pourquoi t'es grosse!". ça m'a refroidi! Ce qui est d'autant plus dommage que j'étais entrée en ce jour d'hiver glacial pour me réchauffer le corps et le coeur après un entretien à l'ANPE...
Enfin, je vous parle d'un temps où Daniel Picouli ne venait pas y faire son café littéraire ;o)
Reste le décor du café qui vaut quand même le détour!
En face, chez Justine, on mange très bien aussi! Mais pareil, même sans être pressé, le temps d'attente vaut son pesant de cacahuète... même un lundi soir!

(je pense à tes photos!)

Flo du désert a dit…

dommage en effet, le décor augurait d'une ambiance attrayante... dommage...

Doune a dit…

Ok... je le note... "ne pas y aller"...
en fait, j'ai du mal avec les restos et les cafés parisiens, la gentillesse , l'amabilité ne font souvent pas parties de leur qualité :S

Virginie a dit…

OK...merci pour l'info. Dommage...

nath a dit…

En effet, quel dommage ! Cela dit la dernière fois que j'ai passé quelques jours à Paris, j'aurais pu ouvrir un concours du serveur le plus désagréable !!! y avait de la concurrence !! avec ma copine, on a décidé d'en rire plutôt que de nous agacer.... et en efet, nous avons attrapé de ces fous rire !!!!
en tout cas, moi... j'suis contente de revenir dans ton p'tit univers, bien agréable lui..

Envol de papillons a dit…

Et oui, le Café Charbon n'est plus ce qu'il était, victime de son succés il en a perdu ce qui faisait son charme, mais bon c'est toujours un peu la même histoire ... un petit coin bien sympathique qui devient à la mode, certains s'en trouvent mieux d'autres non ... pour ce café, l'alchimie ne s'est pas faite,
mais les cafés parisiens branchés sans leurs serveurs snobs ne seraient plus ... des cafés parisiens! Il manquerait quelquechose, comme des chauffeurs de taxi qui ne raleraient pas, ou encore une boulangere aimable!

Marraine a dit…

> la trollette: c'est plus c'que c'était ma bonn'dame! ;-) ceci dit, chez Justine, j'ai été bien enfumée, j'ai un peu de mal...

> Flo: oui, le décor est magnifique, ça vaut le coup d'oeil si tu passes pas loin. D'ailleurs les équipes de tournage de films l'ont bien compris, il est loué au moins une fois par mois!

> Doune: hélàs, je crains que ce ne soit le lot de nombreux cafés parisiens...

> Virginie: Oui, c'est dommage, d'autant plus que j'en aurai volontier fait mon QG du matin -pas le soir, la faune djeunes et fumeuse ne me convient pas!

> Nath: je suis ravie de te voir de retour parmi nous! Tu as vu que j'ai publié ma photo de fleurs blanches sur l'autre blog, en rappel à tes anémones?

> Envol de papillons: Quand même, je sais bien que "le parisien, il vaut mieux l'avoir en journal", mais bon... !

Nimpalam a dit…

pour y être allée une première et unique fois un dimanche midi, j'ai trouvé le cadre agréable, le brunch bien préparé jusqu'à ce que je doive affronter le regard noir de la serveuse quand j'ai osé lui demander un oeuf mollet... oui, oui, j'ai bien dit "mollet"!

à voir un samedi soir si l'ambiance est plus branchée que sympa, mais bien pour prendre son temps un dimanche midi!

Marraine a dit…

> Nimpalam: Bon, si vraiment tu y tiens, on ira y prendre un verre avant d'aller diner ailleurs! Mais sinon, on peut en rire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...