lundi 30 avril 2007

Les aventures trépidantes de Maurice le chevalier : Le jardin enchanté

Plus tard, il décida d’aller reconquérir la princesse, et de tuer un dragon…
Elle était enfermée dans une tour au milieu d’un jardin enchanté dont les fleurs sont douées de paroles.
Il arriva devant les grilles fermées.

Imbécile ! lui crièrent les fleurs ! N’avance pas plus loin ! Ne sais-tu pas que tu entres sur les terres du dragon, qui t’épies où que tu sois ?


Le dragon veillait jalousement sur son jardin, en assurant lui-même l’arrosage régulier, et la princesse était une de ses fleurs favorites.
(merci Chrixcel pour la photo)

En effet, à travers les grilles, l’œil du dragon le regardait et suivait ses moindres mouvements.

Maurice le chevalier qui était un peu magicien, décida de se transformer en lapin, et fut si rapide que l’on n’aperçut que son ombre qui se faufilait entre les barreaux du jardin.
Même l’œil perçant du dragon ne se rendit compte de rien.
Que se passa-t-il après ? L’histoire est un peu embrouillée, je tente encore de connaître la vérité…

6 commentaires:

Chrixcel a dit…

Voilà un très joli conte;-) je comprends de mieux en mieux votre pseudo : la fée, ave son univers fantastique et ses coups de baguette magique enchanteurs ! continuez à nous en chanter^^ bonne journée

Marraine a dit…

> Merci Chrixcel, je vais tâcher de continuer la chansonnette!

david santos a dit…

MERCI POUR TOI TRAVAIL ET ONT UNE BONNE SEMAINE

Vanessa a dit…

quel beau conte urbain...j'attend avec impatience la suite

Marraine a dit…

> David Santos: Merci Monsieur le poète!

> Vanessa: ça vient, promis, mais j'ai beaucoup de choses à publier, je ne voulais pas tout faire en même temps;-)

Virginie a dit…

J'espère qu'il n'a pas croisé un vilain chasseur...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...