mardi 22 mars 2016

L'expo "sur les traces d'Hubert Robert" est ouverte!

http://hubert-robert.blogspot.fr/
Ça y est, c'est fait, c'est lancé, depuis le 10 mars, en parallèle avec l'exposition des dessins et tableaux  d'Hubert Robert au musée du Louvre à Paris, la Galerie de la Marraine présente l'exposition "Sur les traces d'Hubert Robert"(Pompeux, dit comme ça, non?)

Voilà une partie des pièces présentées, vous découvrirez le reste et en cliquant sur les captures d'écran.

Oui, je sais, j'ai du retard, j'aurais du l'annoncer il y a quelques jours déjà...
J'ai regroupé des artistes, des artisans-créateurs, designers, des petites entreprises et tous m'ont présenté leur vision de l'univers d'Hubert Robert.

Peintre paysagiste, peintre d'architectures réelles ou imaginaires, visionnaire quand à ses projets pour le Louvre (il en fut l'un des conservateurs), et tellement amoureux des ruines romaines qu'il découvrit en Italie lorsqu'il avait 20 ans, Hubert Robert (1733-1808) fut très vite surnommé "Robert des ruines" - Il en a peint tant et tant qu'on peut sans doute compter plutôt le nombre de tableaux où il n'y en a pas!

La vision pré-romantique qu'il en avait collait bien avec son époque, ou du moins annonçait ce mouvement du 19e siècle où l'on retrouve Hugo, Musset, Berlioz ou Saint-Saëns entre autres. Ce fut un peintre et un décorateur/paysagiste/designer très en vogue.
http://hubert-robert.blogspot.fr/p/la-galerie.html
La Galerie de la Marraine : Exposition "Sur les traces d'Hubert Robert"

Mais on retrouve dans son œuvre pas seulement des ruines et des statues antiques, mais aussi des paysages de campagne ou de ville, des cascades, des arbres et des branches mortes, des lavandières et leurs draps blancs, des troupeaux qui rentrent au bercail, des voyageurs, des artistes, des enfants, des chiens...

(J'ai regroupé des dizaines de ses tableaux par ici. )

Hubert Robert : détails de "Deux jeunes femmes dessinant dans un site de ruines antique" - Musée du Louvre , "La Cascade" - coll. privée et "Lavandières dans les fossés d'une villa italienne" - Musée du Louvre

Hubert Robert : détails de "Jeunes femmes devant une statue de l'abondance" (1779) - Musée des Beaux-Arts de Lyon et "L'incendie de l'opéra du palais Royal"(1781) - Musée du Louvre



Ps: Amusez-vous, si vous à jouer à "Ou est Charlie"?  en cherchant à chaque fois le chien, la lavandière ou l'artiste en train de dessiner!

4 commentaires:

Flo a dit…

La libre interprétation du thème est allée loin, cette fois. J'aime toujours beaucoup les petits tableaux de bridget :)

Marraine a dit…

> Flo : au premier abord, oui, mais le rapport est toujours bien présent, c'est ce que je montre dans mes articles à chaque fois, car en effet, ça ne se voit pas toujours très bien... Ah, Bridget...! moi aussi!

trait d encre a dit…

Quel beau et riche travail autour de ce peintre trop peu connu! Hâte d'aller découvrir ceci avec ma petite fillotte .

Marraine a dit…

> Merci trait d'encre! et l'expo du Louvre est en effet très belle aussi!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...